​Huna et Sophrologie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Huna est un peu le Ying et le Yang hawaïïen.​

​"Hu" fait référence au mouvement, au chaos. "Na" signifie tranquillité, absence de mouvement. Ce sont de ses forces opposées que naît l'équilibre.​ Le Huna repose sur 7 principes qui trouvent une résonance évidente dans la pratique de la sophrologie.​

Ike (La conscience) : ​ conscience d'un monde qui est tel que je le vois. En sophrologie, on est dans le constat. Les choses sont ce qu'elles sont. Pas de place pour le jugement.​

 

Kala (La liberté) : ​ c'est le principe selon lequel tout est possible et que ce sont les individus qui, souvent, se créent leurs propres limites. La liberté est un thème essentiel abordé en sophrologie. 

Makia (La concentration) : ​​dans le Huna, j'apprends à canaliser mon énergie (créée par la concentration) vers ce que je désire. La concentration est favorisée en sophrologie dans le but même d'atteindre ses objectifs (confiance en soi, estime).
 

Manawa (Le pouvoir du moment présent) : ​Le moment, c'est ici et maintenant, pas demain ou hier. En sophrologie, le retour au corps et aux sensations nous permet d'être dans le présent et d'instaurer le calme en nous.​

Aloha (L'amour) : ​​Aimer signifie être heureux avec ce que l'on a. En sophrologie, on apprend à accepter qui l'on est et à s'observer avec bienveillance.

Mana (La force, la confiance en soi) : ​​"La force est en moi" dit le Huna. Il me suffit de puiser en moi pour la trouver. La sophrologie permet à chacun d'aller puiser dans ses ressources propres pour développer la confiance en soi, chercher la force.​​

Pono (L'harmonie) : ​​Mon âme et mon corps ne font qu'un. La définition de la sophrologie repose l'harmonie du corps et de l'esprit.​​

  • LinkedIn Social Icon
  • s-facebook

© 2023 by Alternative Medicine